OK-Logo-methode-RR-TITRE_edited.png
DÉCOUVRIR LES PRATIQUES POUR PROGRESSER

De la course de montagne au Trail

man triathlon iron man athlete runners r
Grand Raid

Découvrir les pratiques 

Le mot Trail signifie « piste, trace », mais aussi « sentier, chemin », et ce que l’on nomme aux États-Unis le Trail est en fait un nom générique pour désigner une compétition qui se déroule plutôt en nature et non obligatoirement en montagne, contrairement à ce que beaucoup d’adeptes pensent. C’est un détail important car l’aspect spatial de la montagne n’est pas une obligation dans le cahier des charges d’une compétition de Trail. Quand bien même il existe des liens forts entre l’approche de l’entraînement de la course sur route et celle de l’entraînement du Trail ces pratiques s’exposent à des spécificités particulières, notamment par le type de sol rencontré, le dénivelé, et donc par une gestion différente en course.

pataxav.jpg
Sans%20titre%20copie_edited.png

Course de montagne

À la fin des années 1990 la course de montagne en France s'est popularisée car elle faisait  partie de l’animation touristique estivale des stations de ski. Qu’elle soit organisée par l’office de tourisme ou par le club des sports du village,

elle a progressé lentement, mais sûrement. Ainsi sa reconnaissance nationale et internationale est une preuve éclatante de son avancée et de sa vitalité (trophée mondial, puis championnat d’Europe). Elle n'a cessé de s’adapter à de nouvelles demandes en développant des courses plus longues, plus spectaculaires et plus éprouvantes pour les organismes

Sans%20titre-7_edited.png

Trail

Le Trail est simplement le fait de

« courir sur un sentier. » Cependant son marché est en pleine explosion depuis une quinzaine d’années en France.

Ce qui est important à souligner, et souvent oublié des pratiquants, c’est que le Trail ne se court pas obligatoirement en montagne, même si la pratique est tout de même associée à l’idée de dénivelé.

Spécial Grand Raid Réunion

Sans%2520titre%2520copie%25202_edited_ed

Etant très médiatique cette épreuve symbolise une certaine valeur auprès de la famille et des proches. Il faut avoir terminé au moins une fois cette grande traversée lorsque l’on habite La Réunion, et que l’on est un tant soit peu sportif.

En ce sens elle demeure une véritable épreuve populaire, car elle ne s’adresse pas uniquement à des champions ou à des athlètes confirmés. 

« J’utilise tous les phénomènes naturels qui sont à ma disposition : l’air, le relief, etc.

Je cours en suivant mes sensations, avec l’instinct plus qu’avec la réflexion . Je cours seul, le matin en me levant ou a midi, quand j’en ai envie. …le seul fait de marcher dans la colline, d’être en contact avec la nature, contibue à faciliter la course : je peux partir presque sans echauffement (…) Courir après quoi ?

Après rien. Moi quand je cours, je vis. Je retrouve mon instinct premier, ce que l’on perd dans les villes, ou l’on est conditionné par les machines.

Les bêtes elles-mêmes l’ont compris .»

Pierre Liardet, berger, Spiridon n°17, décembre 1974

Découvertes 

"Running ridges"
avec Kilian Jornet 

Courez sur les crêtes de Norvège avec Kilian Jornet, l'ultra terrestre.

Si vous avez le vertige, vous abstenir...

Marathon du Mont Blanc

Le film de 2018

Découvrez le film de 13 minutes du 42km du Mont-Blanc 2018.

Images © Mouss Production

Photo © David Gonthier

MILLER VS. HAWKS 

Hayden Hawks takes on the 2015 The North Face EC 50 champion Zach Miller and one of the most stacked 50 milers on the ultra marathon circuit. They had an epic battle all day finishing within just a couple minutes of one another.

Do Not Go Gentle
(featuring Timothy Olson)

Timothy Olson, an ultrarunner from Boulder Colorado. He is best known for winning the Western States 100 mile ultramarathon. Sharing a piece of his darkness and what he had to do to overcome it. UTMB Ultrarunning footage.

DIAGONALE DES FOUS 2014

Retour sur l'édition 2014 de la Diagonale des fous avec le reportage Sport +. Une édition  qui consacre deux grands vainqueurs  François d'Haene  , le " boss" de l'Ultra 2014 chez les hommes et Nathalie Mauclair chez les femmes qui conclue avec sa seconde victoire consécutive sur la Diagonale, une saison énorme.  

Anton Kupricka,

l’ovni de l’ultra trail

Le portrait d’Anton Kupricka, ovni de l’ultra trail, un statut qu'il doit à son riche palmarès mais surtout à l'image clivée qu'il véhicule. Celle d'un coureur aux allures d'homme des bois, d'un inclassable au style de vie minimaliste, entièrement tourné vers la montagne, pourtant devenu au fil des ans un hipster malgré lui, objet marketing autant que phénomène populaire. Une gageure dans le petit monde de l'ultra trail. Un reportage d’Aurélien Delfosse et Régis Croizer