• Ressenti d'effort 

    Cette étude a eu pour but d’analyser les réponses biomécaniques et psychophysiologiques, et les changements de masse corporelle chez des trailers engagés dans une épreuve de 44 km avec 1520 m de dénivelé positif effectué dans un environnement tropical. 

    Conclusions: Il pourrait être intéressant de proposer aux trailers des programmes d’entrainement qui incluent le développement de la VMA, le pourcentage d’utilisation de la VMA et la PO des membres inférieurs. Pendant la compétition, il pourrait être judicieux aussi de planifier un programme d’hydratation afin d'éviter d'éventuelles altérations de la thermorégulation, ainsi que des stratégies psychologiques pour augmenter le plaisir.

    A.Groslambert et col., 2015

  • Sense of effort and other unpleasant sensations during exercise

    The sense of effort is an essential component of all forms of exercise. Although extensively studied, exercise physiologists have failed to reach consensus about whether this sensation is based on afferent sensory feedback or is centrally generated

    and independent of such feedback. This confusion has led to misunderstandings regarding the neurological mechanisms responsible for the sense of effort as opposed to other specific sensations such as pain and temperature.

    Bruno de Paula Caraça Smirmaul, 2010

  • Économie de course

    L'entraînement explosif et l'entraînement avec charges sont efficaces pour améliorer l'économie de course chez les athlètes d'endurance

    Plusieurs stratégies ont été utilisées pour améliorer l'économie de course (EC).

    Défini comme l'absorption d'oxygène requise à une vitesse de course sous-maximale donnée, il a été considéré comme un paramètre aérobie clé lié aux performances de course d'endurance. Dans ce contexte, l'entraînement simultané en force et en endurance a été considéré comme une méthode efficace, bien qu'il ne soit pas encore possible de tirer des conclusions sur l'entraînement optimal.

    B.S. Denadai et Col, 2017

  • Motivation en ultra distance 

    Cette étude a examiné les effets de l'auto-réflexion stratégique et motivationnelle pour les coureurs qui terminent un ultramarathon de 60 milles pendant la nuit en utilisant une expérience contrôlée randomisée.

    Les résultats ont montré que l'apprentissage de l'utilisation du discours stratégique et motivationnel n'a pas affecté l'auto-efficacité avant l'événement ou le contrôle perçu. Il n'a pas non plus affecté les performances dans l'ultramarathon, bien que cette dernière constatation puisse s'expliquer par la taille de l'échantillon et la variabilité des temps de performance.

    Mc Cormick, 2018

  • Marqueur de fatigue cardiaque 

    L'exercice entraîne une augmentation de la troponine cardiaque chez les athlètes sains et asymptomatiques après un marathon. Des études antérieures ont révélé des facteurs uniques liés aux niveaux de troponine cardiaque post-course. En intégrant ces facteurs dans notre étude, nous avons cherché à identifier des prédicteurs indépendants pour la libération de troponine cardiaque induite par l'exercice.

    L'intensité de l'exercice, le statut liquidien et l'expérience sur le marathon ne sont pas liés aux niveaux de cTnI post-marathon lors de la correction des interactions potentielles.

    Étant donné la faible variance expliquée de 9,3%, les niveaux de cTnI induits par l'exercice semblent être largement indépendants des caractéristiques individuelles et de l'exercice.

    Eijsvogels, JSAMS, 2014

  • Endurance, le Talk Test 

    Le Talk Test (TT) s'est avéré être un substitut du seuil ventilatoire et une alternative viable aux méthodes standard de prescription de l'intensité de l'entraînement physique.

    Le TT s'est également révélé réactif aux manipulations connues pour modifier la fonction physiologique, notamment le don de sang et l'entraînement.

    Selon les auteurs, les données actuelles démontrent l'utilité pratique d'utiliser un outil de surveillance extrêmement simple, la capacité de parler confortablement, pour réguler et contrôler l'intensité de l'entraînement physique.

    Ces données remplissent la promesse évidente dans la littérature antérieure basée principalement sur l'exercice progressif sur la valeur pratique du TT.

    Woltmann, 2015 

  • Lactate fuels the human brain during exercise

    The human brain releases a small amount at res, and even an increase in arterial blood lactate during anesthesia does not provoke a net cerebral lactate uptake.

    Bjorn Quistorff and col. 2008

  • Perte de force en ultra distance 

    Études des mécanismes contribuant à la perte de force des extenseurs du genou après un exercice de course prolongé

    Plusieurs heures réalisé dans l'effort de la course à pied prouvent que c'est un exercice qui produit un cycle de raccourcissement très prononcé. De ce fait il a des effets délétères importants sur la fonction neuromusculaire.

    La fatigue musculaire est souvent quantifiée comme une réduction de la force maximale qu'un muscle peut exercer.

    G.Millet, 2003 

  • Lactate et exercice : mythes et réalités

    Le présent exposé comprend deux parties. Chacune d’elles est présentée sous forme de questions auxquelles, à partir de données publiées, nous tentons d’apporter des réponses cri- tiques et certaines réserves à des théories quelque fois trop hâtivement admises concernant les effets de l’acide lactique

    Georges Cazorla et col., 2001

  • Cause d'abandon en ultra trail

    Cette étude a analysé les parcours d'expérience de 10 coureurs qui se sont portés volontaires pour décrire leurs expériences d'abandon lors d'une course ultra-trail. Les données recueillies contenaient des traces d'activités suscitées par des entretiens d'auto-confrontation.

    Les résultats ont montré que les événements perturbateurs pouvaient provoquer des transformations progressives, cumulatives et variées dans les parcours des coureurs, ce qui conduisait inévitablement à l'abandon. Des implications pratiques pour la préparation mentale et la gestion des races sont proposées.

    Antonini et col., 2016

  • Hyponatremia in the 2009 161-km Western States Endurance Run

    To determine the incidence of exercise-associated hyponatremia (EAH), the associated biochemical measurements and risk factors for EAH, and whether there is an association between postrace blood sodium

    concentration ([Na+]) and changes in body mass among participants in the 2009 Western States Endurance Run, a 161-km mountain trail run.

  • Ressenti d'effort et méthodologie. 

    Prescription de 6 semaines d'entraînement de course à pied en utilisant les paramètres d'un protocole d'absorption maximale d'oxygène avec ressenti d'effort

    Le test d'absorption maximale d'oxygène (SPV) auto-rythmé peut offrir aux athlètes et aux entraîneurs des mesures de prescription d'entraînement efficaces.

    Cette étude visait à examiner si les données dérivées du SPV pouvaient être utilisées dans les prescriptions d'entraînement.

    Hogg, 2018

  • Cinétique de la consommation d’oxygène chez l’homme

    L’objectif de cette revue est de faire le point sur les connaissances concernant les déterminants des différentes phases de la cinétique de la consommation d’oxygène 􏰈 V~ O2 􏰉 lors d’exercice à charge constante.

    S. Perrey, R. Candau, 2002

  • Technique de course et économie du geste 

    L'objectif était de déterminer la relation entre les mesures cinématiques individuelles et combinées de la technique de course avec les performances.

    Malgré une relation intuitive entre la technique et à la fois l'économie de course (RE), la performance, et les diverses techniques utilisées par les coureurs pour atteindre la locomotion vers l'avant, l'importance objective de la technique globale et des composantes clés qu'elle contient reste à élucider

    Folland, 2017 

  • Rigidité musculaire en course

    Cette étude propose une nouvelle méthode «sinusoïdale» pour mesurer la rigidité en course. Basée sur la modélisation de la courbe force-temps par une fonction sinusoïdale, cette méthode permet d'estimer la raideur de la jambe et de la verticale à partir de quelques paramètres mécaniques simples: masse corporelle, vitesse avant, longueur de la jambe, temps de vol et temps de contact.

    Morin et coll 2005 (Stiffness method).

  • Prévention des lésions de l’appareil locomoteur liées à la pratique de l’athlétisme sur piste

    La blessure en sport a un retentissement non négligeable sur la pratique sportive, mais aussi dans la vie quotidienne. Bien que l’athlétisme soit connu de tous et pratiqué sur les cinq continents, très peu de données épidémiologiques sur la fréquence, l’incidence, la typo- logie ou les facteurs de risque des blessures en athlétisme sont actuellement disponibles. Dans ce contexte, une réflexion concernant les stratégies de prévention de la blessure en athlétisme doit être menée.

    P. Edouard et col., 2011

Contactez Moi

runningrenaissance@ericlacroix.com  |  Tel: (+262) 0692 384 069

© 2020 - Site créé par Éric Lacroix